Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Championnat de France des aspirants18 novembre 2018  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Coll. P. Weecxsteen

Coups de Pédales

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2018

     Classement UCI

     Calendrier 2018

     Coupe France 2018

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

Liens cyclistes

L'actualité

Ajouter aux favoris

Cliquez sur l'année pour avoir les résultats détaillés
1930 24 août
1. FAVÉ François
2. NICOT Germain
3. BUTTAFOCCHI Adrien

1932 14 septembre
1. VANDERDONCKT André
2. BERGERIOUX Henri
3. HAMELIN Alexandre

1934 5 septembre
1. LOUVEL Camille
2. BONNEFOND Louis
3. MAZEYRAT Marcel

1936 16 septembre
1. LAUK Lucien
2. BLANCHON Marcel
3. LE GOFF Jean

1938 4 août
1. AUREILLE Joseph
2. REVEL Edmond
3. BROWAEYS Edmond

1931 2 août
1. BERLU Maurice
2. SALIOU Pierre
3. FAVE François

1933 6 septembre
1. SALAZARD Vincent
2. JAMAY Isidore
3. VANDERDONCKT André

1935 11 septembre
1. FRECHAUT Jean
2. ROYER Rémy
3. GOBILLON André

1937 8 septembre
1. GALATEAU Fabien
2. ARANGOITZ Louis
3. ROYER Rémy

1939 2 août
1. GAUTHIER Louis
2. REMY Raoul
3. OLIVIER Pierre


1930-1931 : MONTHLERY
1932 : BRUAY EN ARTOIS
1933 : VICHY
1934 : ARCACHON
1935 : ANNECY
1936 : DIEPPE
1937 : LA ROCHE SUR YON
1938 : CANNES
1939 : MONTCEAU LES MINES

Merci à Jean-Marc MAURIN.

Les aspirants, dans les années 20 et 30 vivent généralement du cyclisme, ils peuvent très bien disputer le Tour de France ou les Six Jours de Paris, sans être pour autant qualifiés de professionnels. La ligne de partage entre aspirants et "pros" est plutôt floue. " L'Auto" aimerait bien y voir plus clair et propose à l'UVF, en août 1930, l'application de critères plus appropriés en ces termes :
- A l'encontre de ce qui se passe pour les catégories "officieuses" des Aiglons et des As on persiste à qualifier aiglons des hommes qui sont déjà des as, il se trouve dans les catégories officielles des Professionnels et Aspirants que beaucoup trop de coureurs sont licenciés professionnels qui ne devraient être qu'aspirants. L'UVF se doit de réglementer le passage d'une catégorie dans l'autre si elle veut que la catégorie des aspirants réponde au but pour lequel elle a été créée : servir d'antichambre à la catégorie des professionnels, laquelle ne devrait être réservée qu'aux hommes de tout premier plan ou alors supprimer purement et simplement cette catégorie des aspirants.

Quoi qu'il en soit, l'Union Vélocipédique de France, à partir de 1930, offre aux aspirants deux maillots nationaux : un pour la route et un autre pour la vitesse - des maillots tricolores surmontés de noir aux épaules. Ce coup de phare sur les aspirants permet de les repérer parmi la masse des coureurs qui vivent du vélo. Sans que l'on comprenne tellement mieux pourquoi certains aspirants ne sont pas encore classés professionnels, et pourquoi certains "pros" ne sont pas simplement aspirants.

Source : LE TEMPS DES ASPIRANTS - CYCL'HIST n° 15 - Etienne Harel


Camille LOUVEL, Champion de France aspirant 1934.
Merci à Franck Boutron, son arrière-petit neveu.


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 30/05/2017 à 10:09

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2018 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126