Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Palmarès de Charly Gaul (Lux)16 decembre 2018  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Coll. P. Weecxsteen

Coups de Pédales

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2018

     Classement UCI

     Calendrier 2018

     Coupe France 2018

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

Liens cyclistes

L'actualité

Ajouter aux favoris



Charly GAUL
né le 8 décembre 1932 à Pfaffenthal
décédé le 6 décembre 2005 à Itzig

1ère course : 27 mars 1949 au Critérium des Jeunes
1ère victoire : 3 juillet 1949 à Bonnevoie
Passe amateur le 12 juin 1950
Passe professionnel le 3 mai 1953

1949 - débutant
3 victoires :
1er à Schuttrange le 3 juillet
1er à Esch-sur-Alzette le 14 juillet
1er à Bonnevoie le 31 juillet
4ème du Championnat du Luxembourg
11ème du Critérium des Jeunes

1950 - débutant
9ème du Critérium des Jeunes
Passe amateur le 12 juin
5 victoires dont :
1er du Prix Patton
1er du Prix Robert Grzonka
2ème à Bonnevoie
2ème à Leudelange
3ème du Circuit des 12 Cantons
- 1er de la 2ème étape (b)
3ème à Tétange
3ème à Mersch
3ème à Bettembourg
3ème à Muhlenbach
3ème du Tour du Luxembourg
4ème du Championnat du Luxembourg
5ème du Tour du Luxembourg Belge
9ème du Critérium des Jeunes

1951 - amateur
11 victoires dont :
1er de la Flèche du Sud
1er du Prix Patton
1er du Circuit des 12 Cantons
- 1er de la 1ère étape
- 1er de la 2ème étape
- 1er de la 3ème étape (b)
- 1er de la 4ème étapes
1er à Differdange
1er à Athus
2ème à Marloie
2ème du Prix Nicky Bidinger
2ème à Rodange
3ème du G.P de Limpertsberg
3ème du Tour d'Autriche
- 1er de la 1ère étape
4ème du Championnat du Luxembourg
8ème de Luxembourg-Sarrebruck-Luxembourg

1952 - amateur
1er à Belair
1er à Hamm
1er à Kayl
2ème du Tour d'Autriche
- 1er du G.P de la montagne
2ème de la Flèche du Sud
2ème à Hollerich
2ème du G.P François Faber
3ème à Bonnevoie
3ème du Prix Kellen
4ème du Championnat du Luxembourg
4ème du Tour du Luxembourg en ligne
8ème du Championnat du Monde

1953 - amateur
1er de la Flèche du Sud
3ème du Prix Robert Grzonka
Passe professionnel le 3 mai chez TERROT
2ème du Critérium du Dauphiné Libéré
- 1er du G.P de la montagne
- 3ème de la 5ème étape
- 5ème de la 3ème étape
3ème du Tour du Luxembourg
- 2ème de la 3ème étape (a)
- 5ème de la 3ème étape (b)
- 6ème de la 2ème étape
- 6ème de la 4ème étape (a)
- 9ème de la 4ème étape (b)
3ème du Championnat du Luxembourg
4ème du Championnat du Luxembourg de cyclo-cross
6ème du Championnat du Monde
7ème du Circuit des 6 Provinces
- 2ème de la 2ème étape
- 3ème de la 4ème étape
8ème de la Polymultipliée
10ème du G.P de Suisse
11ème à Rapperswil
Abandon au Tour de France (6ème étape)

1954 - TERROT
Champion du Luxembourg de cyclo-cross
1er du Circuit des 6 Provinces
- 1er de la 3ème étape
2ème du Tour du Luxembourg
- 1er de la 4ème étape
- 2ème de la 2ème étape (a)
- 3ème de la 2ème étape (b)
2ème du Championnat du Luxembourg
3ème du Championnat du Monde
3ème du Critérium de Londerzeel
3ème du cyclo-cross de Limpertsberg
3ème du cyclo-cross de Bettembourg
4ème du Critérium du Dauphiné Libéré
- 1er de la 6ème étape
- 3ème de la 7ème étape
- 1er du G.P de la montagne
4ème à Hanret
4ème à Verviers
5ème de la Polymultipliée
5ème à Charleroi
8ème à St Ghislain
8ème du G.P de Suisse
9ème du Championnat de Zürich
12ème à Namur
13ème du G.P du Midi Libre
13ème à Bruxelles
13ème à Lyon
14ème à Bruges
14ème à Brasschaat
16ème à Ostende
16ème à Tournhout
20ème à Lokeren
Abandon au Tour de France (12ème étape)
- 2ème de la 4ème étape (b)
- 9ème de la 2ème étape
- 10ème de la 11ème étape
Abandon au Championnat du Monde de cyclo-cross
1er du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1955 - MAGNAT DEBON (TERROT)
1er du Tour du Sud-Est
- 1er de la 7ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
- 2ème de la 6ème étape
- 3ème de la 5ème étape
1er du cyclo-cross de Dippach
2ème à Bellegarde
2ème à Aurillac
2ème du cyclo-cross de Bertrange
3ème du Tour de France
- 1er du G.P de la montagne
- 1er de la 8ème étape
- 1er de la 17ème étape
- 3ème de la 18ème étape
- 6ème de la 21ème étape
- 10ème de la 9ème étape
3ème du Tour du Luxembourg
- 2ème de la 3ème étape
- 3ème de la 1ère étape (b)
- 6ème de la 2ème étape
- 10ème de la 1ère étape (a)
3ème à Château-Chinon
3ème du G.P d'Europe à Lyon
4ème du Championnat du Luxembourg
5ème du G.P de Lugano
5ème à Tunis
6ème du Tour de Romandie
- 6ème de la 2ème étape
- 6ème de la 3ème étape (a)
6ème de la Polymultipliée
7ème de la Roue d'Or
9ème du Critérium de Bruxelles
11ème du Circuit Boussaquin
11ème à Hanret
11ème du Critérium des As (Belgique)
12ème du Circuit de l'Aulne
13ème du Championnat du Monde de cyclo-cross
1er du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1956 - FAEMA-GUERRA
Champion du Luxembourg
1er du Giro d'Italia
- 1er de la 9ème étape
- 1er de la 15ème étape
- 1er de la 20ème étape
- 1er du Trophée des Dolomites
1er du Tour du Luxembourg
- 1er de la 2ème étape
- 5ème de la 1ère étape (a)
- 5ème de la 1ère étape (b)
1er du Critérium d'Aurillac
1er du cyclo-cross de Kopstal
1er du cyclo-cross de Colmar-Berg
1er du cyclo-cross de Bettembourg
1er du cyclo-cross de Limpertsberg
2ème du Critérium de Bellegarde
2ème à Nantua
2ème du G.P d'Ovada
2ème du cyclo-cross de Bertrange
3ème à Tulle
3ème de la course de côte du Mont Faron
3ème au Mont Faron (contre-la-montre)
3ème de Rome-Naples-Rome
- 1er du G.P de la montagne
- 3ème de la 1ère étape
- 5ème de la 3ème étape
4ème du G.P de Lugano
5ème du Championnat du Monde de cyclo-cross
5ème du cyclo-cross de Fursac
6ème à Asti
6ème à Viarregio
6ème du cyclo-cross de Bussière-Galant
6ème du G.P de Genève
7ème à Florence
7ème du Tour d'Emilie
7ème à Fréjus
9ème du Circuit de l'Aulne
10ème à Alger le 3 mars
10ème du Critérium d'Europe
11ème à Alger le 4 mars
11ème du Critérium des As (France)
12ème du Critérium de Bruxelles
13ème du Tour de France
- 1er du G.P de la montagne
- 1er de la 4ème étape (a)
- 1er de la 18ème étape
- 2ème de la 19ème étape
- 5ème de la 11ème étape
- 6ème de la 20ème étape
17ème du Tour du Loiret
Abandon au G.P de la Bicicleta Eibarresa
1er du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1957 - FAEMA-GUERRA
Champion du Luxembourg
1er du Critérium de Cénon
1er à Mazamet
1er du cyclo-cross de Bissen
1er du cyclo-cross de Schuttrange
1er du cyclo-cross de Kopstal
1er du cyclo-cross d'Ettelbruck
1er du cyclo-cross de Colmar-Berg
3ème du cyclo-cross de Limpertsberg
3ème du cyclo-cross de Bettembourg
4ème du Giro d'Italia
- 1er de la 2ème étape
- 1er de la 19ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
- 2ème de la 16ème étape
- 3ème de la 15ème étape
- 7ème de la 12ème étape
- 8ème de la 5ème étape
5ème de la course de côte du Mont Faron
7ème du G.P de Lugano
8ème à Florenville
9ème de Manche-Océan
11ème du G.P de Genève
12ème à Hanret
14ème de la course de côte de Montjuich
14ème à Anvers
16ème de Rome-Naples-Rome
- 2ème de la 4ème étape
- 4ème de la 6ème étape (a)
27ème du Championnat du Monde
125ème de Milan-San Remo
Abandon au Tour de France (2ème étape)
Abandon au Tour du Luxembourg (4ème étape)
- 1er de la 2ème étape (b)
- 7ème de la 1ère étape
Abandon au G.P de la Forteresse (4ème manche)
- 1er de 3 épreuves
4ème du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1958 - FAEMA-GUERRA
Vainqueur du Tour de France
- 1er de la 8ème étape
- 1er de la 18ème étape
- 1er de la 21ème étape
- 1er de la 23ème étape
- 8ème de la 20ème étape
- 10ème de la 14ème étape
1er au Mont Faron
1er du G.P Forteresse à Luxembourg
- 1er des 3 manches
1er de la course de côte du Bettex
1er du Critérium de San Agustin
1er du Critérium de Trédion
1er du Trophée Edmond Gentil
1er du cyclo-cross d'Alzingen
2ème du Championnat du Luxembourg
2ème à Saint-Denis l'Hôtel
2ème à Thiviers
2ème du cyclo-cross de Dommeldange
3ème du Giro d'Italia
- 1er de la 14ème étape
- 2ème de la 4ème étape
- 3ème du G.P de la montagne
- 3ème de la 2ème étape
- 5ème de la 15ème étape
- 9ème de la 11ème étape
3ème du Challenge Desgrange-Colombo
5ème du G.P Bali
- 1er de la 3ème étape
- 5ème de la 1ère étape
5ème de la Roue d'Or
5ème du cyclo-cross de Bourges
6ème du Critérium de Boussac
7ème à Guéret
8ème du Tour du Luxembourg
- 2ème de la 2ème étape
- 6ème de la 4ème étape
9ème du Critérium des As
9ème à Saint-Cloud
9ème à Chalons-sur-Saône
10ème de la Flèche Wallonne
10ème à Thonon-les-Bains
10ème à Nantes
11ème du Circuit de l'Aulne
11ème du Giro di Campania
12ème à Arlon
13ème à Bruxelles
29ème du Acht van Braschaat
Abandon au Championnat du Monde
1er du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1959 - EMI
Champion du Luxembourg
1er du Giro d'Italia
- 1er du G.P de la montagne
- 1er de la 3ème étape
- 1er de la 7ème étape
- 1er de la 21ème étape
- 3ème de la 5ème étape
- 4ème de la 19ème étape
- 6ème de la 8ème étape
- 8ème de la 2ème étape
- 9ème de la 14ème étape
1er du Tour du Luxembourg
- 2ème de la 2ème étape
- 2ème de la 3ème étape
1er de la course de côte du Bettex
1er à Giulianuova
2ème à Bilbao
2ème à Yvetot
3ème du G.P Magdalena à Santander
3ème à Nantua
4ème à Ussel
5ème à Royan
9ème du G.P de Genève
11ème au Mont Faron
11ème à Rodez
12ème deRome-Naples-Rome
- 1er de la 7ème étape
- 3ème de la 1ère étape
15ème à Cénon
12ème du Tour de France
- 1er de la 17ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
- 2ème de la 15ème étape
- 2ème de la 18ème étape
- 3ème de la 19ème étape
- 6ème de la 6ème étape
17ème à Château-Chinon
35ème de Milan-San Remo
40ème du G.P di Prato
Non-partant au Championnat du Monde
2ème du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1960 - EMI
Champion du Luxembourg
1er de la course de côte du Bettex
1er du cyclo-cross de Muhlenbach
3ème du Giro d'Italia
- 1er de la 20ème étape
- 3ème de la 9ème étape (b)
- 5ème de la 3ème étape
- 5ème du G.P de la montagne
- 6ème de la 12ème étape
- 7ème de la 7ème étape (b)
- 8ème de la 5ème étape
- 10ème de la 14ème étape
3ème à Sallanches
3ème à Gourin
7ème du Championnat du Monde
7ème au Mont Faron
10ème du Tour du Luxembourg
- 2ème de la 4ème étape
- 9ème de la 3ème étape
Abandon à la Vuelta a España
- 2ème de la 7ème étape
2ème du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1961 - GAZZOLA
Champion du Luxembourg
1er du Critérium de Hénon
1er du Tour du Luxembourg
- 1er du G.P de la montagne
- 1er de la 3ème étape
- 5ème de la 4ème étape
3ème du Tour de France
- 1er de la 9ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
- 2ème de la 19ème étape
- 5ème de la 1ère étape (b)
- 6ème de la 16ème étape
3ème à Eymoutiers
4ème du Giro d'Italia
- 1er de la 20ème étape
- 7ème de la 7ème étape
- 9ème de la 13ème étape
4ème du Tour de Romandie
- 4ème de la 3ème étape
4ème à Villard-de-Lans
7ème du Challenge Desgrange-Colombo
8ème à Camors
8ème à Bordighera
9ème de la Coppa Sabatini
9ème à Ussel
9ème à Maurs
10ème du Tour des 4 Cantons
13ème de Rome-Naples-Rome
- 5ème de la 6ème étape (a)
17ème de Milano-Torino
Abandon au Championnat du Monde
3ème du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1962 - GAZZOLA
Champion du Luxembourg
Champion du Luxembourg de cyclo-cross
2ème du Critérium de Riom
2ème du cylo-cross d'Esch-sur-Alzette
3ème du cyclo-cross d'Alzingen
4ème à Lorient
5ème du Championnat du Monde de cyclo-cross
5ème du cyclo-cross de Belvaux
9ème du Tour de France
- 4ème du G.P de la montagne
- 4ème de la 13ème étape
- 5ème de la 18ème étape
10ème de la Subida a Arrate
12ème à Rennes
16ème du Tour de Romandie
- 8ème de la 2ème étape
18ème du Tour du Luxembourg
26ème du Championnat du Monde
Abandon au Giro d'Italia
- 5ème de la 7ème étape
- 9ème de la 3ème étape
- 9ème de la 13ème étape
10ème du classement du Sportif Luxembourgeois de l'année

1963 - PEUGEOT
8ème du Championnat de Zürich
23ème du Tour du Luxembourg
28ème du Tour de Romandie
33ème du Critérium du Dauphiné Libéré
Abandon au Tour de France (16ème étape)

1964
14ème du cyclo-cross de Mazé

1965 - LAMOT-LIBERTAS
1 victoire sur piste le 12 août
3ème du Championnat du Luxembourg des clubs
9ème de "A travers la Belgique"
9ème du G.P de Saint-Raphaël
11ème du G.P d'Antibes
11ème du G.P de Monaco
11ème du G.P d'Eibar
12ème à Guénin
13ème du Tour du Luxembourg
- 8ème de la 3ème étape
14ème de Liège-Bastogne-Liège
15ème à Campazar
20ème de la Subida a Arrate (en ligne le 19 mars)
20ème de la Subida a Arrate (chrono le 21 mars)
29ème du Henninger Turm
31ème de Bruxelles-Verviers
32ème à Bavikhove
65ème du Tour de Belgique
69ème de Paris-Bruxelles
Abandon au Critérium du Dauphiné Libéré (6ème étape)
Abandon à Paris-Nice

La disparition de Charly Gaul est une perte immense pour le cyclisme et les témoins de son histoire. Grimpeur ailé, beau, immensément doué, mais seul, terriblement seul dans son petit pays au temps des équipes nationales. Il a donc construit un palmarès en rapport, vainqueur des meilleurs quand ils étaient désunis mais terrassé par les coalitions dès qu'il apparaissait imbattable. C'est en cela que réside la grandeur de ce champion hors normes. Quel caractère lui fallait-il pour se présenter au départ de courses en sachant que pas un ne le valait mais qu'à eux tous ils le vaincraient ! On s'est étonné de son peu de goût pour les médias de l'époque et ses réticences à se confier aux journalistes. Les réponses à cette attitude se trouvent dans l'étau des alliances de toute sortes que les équipes adverses scellaient contre lui sur les routes pour le plus grand plaisir des suiveurs à l'affût des défaillances. Charly Gaul ne sera jamais égalé. Il a ébloui ma jeunesse par ses exploits. Je prie pour lui, en souhaitant que sa mort soit l'occasion de revoir des images de ce qu'il a été à ses plus grandes heures.
J.J. Noirot


Collection : Jean-Pierre Laval

Superbe conclusion qui rejoint parfaitement mes sentiments ! Oui, moi aussi j'ai idolâtré Charly, l'Ange de la Montagne. J'ai fait et refait toutes ses courses avec lui, je les ai gagnées, je les ai perdues... Que d'exploits ! Dans les cols bien sûr, mais aussi sur des terrains a priori moins favorables (sur le plat, et même en descente où il perdait très peu de son avance contre des groupes acharnés à sa poursuite). Sans le geste très déloyal de Louison Bobet et la collusion peu "réglo" de ses adversaires en ces circonstances, dans l'étape du Monte Bondone en 1957, le Giro était pour lui haut la main, car il s'y "promenait" (exploit insolent de facilité au Campo dei Fiori).
En 1956, dans le Tour, sa classe éclaboussait mais il fut battu par l'anarchie régnant dans le peloton, qui autorisait des échapées de 20'00" dans l'Ouest, avant les Pyrénées (autour de 50'00" de retard à leur attaque). Dépourvu d'équipe homogène et solide, il fut la première victime de cette course débridée, remportée par un Walkowiak très chanceux.
En 1959, tous les ténors (Bobet, Anquetil, Rivière, Anglade, Baldini, Bahamontes) étaient ligués contre lui. Ils le firent irrémédiablement fléchir dans l'étape Albi-Aurillac, où il se retrouva seul dans une de ces étapes casse-pattes du Massif Central, sous une forte chaleur. Cette année-là, Fernand Choisel, le commentateur vedette d'Europe 1, lui avait donné "100/100 de chances de gagner", dans ses pronostics avant le départ (il venait de battre Anquetil dans le Giro).
En 1961, c'est dans les derniers kilomètres de la dernière étape, traditionnellement neutralisée, consacrée à la "parade", qu'il fut dépassé de quelques secondes par Carlesi pour la seconde place (sa victoire à Grenoble fut amère puisque limitée par une chute qui l'handicapa physiquement mais surtout moralement les jours suivants, insipides dans les Alpes - Georges Briquet, enthousiaste sur sa moto, déclara - quand Charly s'envola dans le Granier - "dans les cols, c'est la classe qui fait la différence").
Je n'oublie pas, évidemment, cette étape d'anthologie Thonon-Briançon (par beau temps !), en 1955, où Charly passa tous les cols en tête, seul avec Nolten, avant de s'envoler dans le dernier (Arravis, Madeleine, Télégraphe, Galibier) pour triompher avec près de 15'00" d'avance sur le second, du groupe des poursuivants emmené par Bobet et Geminiani. Le lendemain, vers Nice, il récidiva dans Vars, Allos, La Cayolle, seul devant, mais chuta dans les gorges mouillées du Cians, ce qui le fit fléchir dans la Turbie et permit la victoire de Géminiani ce jour-là. Je me souviens d'un Grand Prix de Lugano (1956 ?), contre-la-montre, où Charly fut le seul à reprendre du temps à... Coppi lui-même dans le dernier tour. Très belle place d'honneur au Dauphiné Libéré en 1954, à... 21 ans ! Superbe résistance à un peloton déchaîné dans le Tour du Sud-Est de 1955, après sa victoire détaché en haut du Ventoux. Il ne perdit pas une seconde dans la descente et les 40 km de plaine qui conduisent à Avignon... Il faut noter aussi le comportement "inamical" des responsables du Tour qui non seulement supprimèrent les bonifications en temps au sommet des cols mais s'arrangèrent - tout en s'en défendant - à tracer des parcours défavorables à Gaul, en réduisant les arrivées en haut des cols aux seuls contre-la-montre (Ventoux Puy-de-Dôme), et en cherchant quasi systématiquement des arrivées très distantes de la dernière ascension (exemple : Charly passe en tête au Mont Cenis en 1959, avec autour de 2'00" d'avance, mais l'arrivée est à... Turin, 60 km plus loin). De ces chevauchées héroïques on retient surtout le triomhe au Monte Bondone en 1956, où Charly, dans la neige, reprit un bon 1/4h de retard à ses adversaires (Fornara), passant les cols en tête, se faisant dépasser dans les descentes dantesques, pétrifié par le froid et la peur. Ce Giro il le termina... seul de son équipe, ses derniers coéquipiers, ne croyant plus sa victoire possible, avaient abandonné dans les Dolomites. Et aussi le sacre à Aix-les-Bains, au terme de l'étape partie de Briançon, par le Luitel, où commença le "numéro" de haute voltige, avant de traverser Grenoble, puis "survoler" la Chartreuse sous le déluge. Ecarts considérables à l'arrivée : Bobet avait mis pied à terre, Anquetil avait cédé, et attrappé une congestion pulmonaire qui l'obligea à abandonner plus tard. Geminiani, hérita du maillot jaune à Aix, mais, épuisé, pleura à l'arrivée, "trahi par les Judas". Il savait que ses 1 ou 2'00" d'avance sur Charly seraient insuffisantes dans le dernier contre-la-montre, Besançon-Dijon, sur le "plat". Effectivement le Luxembourgeois l'emporta, après 4 victoires d'étapes, dont 3 clm (Châteaulin devant... Anquetil, le Ventoux devant... Bahamontès, Dijon). On peut imaginer son palmarès aujourd'hui, bien coaché, super vedette d'une des meilleures équipes commerciales, avec les étapes phares à 5 cols, des arrivées au sommet multiples...
Mais ne rêvons pas une autre légende, la "vraie" est exceptionnelle, "céleste".
NB : Veuillez excuser les possibles inexactitudes de lieux ou dates... souvenirs de mémoire.
Jean-Jacques Thillet

Poème à Charly Gaul (par Arsène Maulave) :

Dudelange, Rumelange et Schifflange
Tu venais du pays des anges
Aussi vrai que tu avais une gueule d'ange
Parfois tu devenais démon
Tes ailes de géant se déployaient
Quand tu t'envolais sous la pluie
Et que tu sonnais l'hallali
De tes adversaires crucifiés

Charles de Gaulle conquit l'Elysée
Toi tu vainquis tous les sommets
Porte, Granier et Cucheron
Aubisque, Soulor et Tourmalet
C'étaient tes trilogies préférées
C'était pour toi de simples formalités
Que tu grimpais à tire d'ailes
En tournant les manivelles

Tu aimais les profils les plus pointus
Et les dénivelés impressionnants
Préférant la pluie au beau temps
Tu guettais stratus et nimbus
Et tous les cumulo-nimbus
Dans les gouttes d'eau tu caracolais
Et les spectateurs par milliers
Tous ensemble t'acclamaient

Sur les pentes de Chamrousse et du Luitel
Tu devins l'ange exterminateur
Tu avais zigouillé Bobet
Et terrassé Géminiani
Dans la Chartreuse tu l'estourbis
A Aix-les-Bains tu étais le triomphateur
Les autres pas près d'arriver
Restés au fond de la vallée

Ta gloire dura quelques étés
Depuis tu t'es pour toujours envolé
Quand on voit les champions d'aujourd'hui
Qui se promènent agglutinés
On a tous un coup de nostalgie
Quand on songe à tes chevauchées
On se dit que les exploits d'aujourd'hui
C'est de la roupie de sansonnet

Poème à Charly Gaul (par P. Maynes) :

Doux souvenirs de mon enfance,
Reflets d'un âge fait d'insouciance,
Où les champions du tour de France
Dominaient tout avec aisance.
Sprinteurs, rouleurs ou bien grimpeurs,
Tous virtuoses du dérailleur,
Roulant groupés ou isolés,
Ils nous faisaient souvent rêver.

Que reste-t-il de ces étés,
Vieille mémoire des jours passés,
Où étonnés par leurs exploits,
Emerveillés, un rien pantois,
Nous admirions le cœur battant
Tous ces géants du macadam,
Qui pédalant et transpirant,
Savaient bien tous nous faire rêver.

Rappelez-vous, mes chers amis,
Des grands Coppi et Bartali,
Du beau Koblet et de Bobet,
Et de tant d'autres tous adulés.
De ce mythique luxembourgeois
Qui gambadait comme un chamois,
Sur les sommets où il planait,
En nous faisant toujours rêver.

En ce temps-là, grimpeur ailé,
De tous, il fut le surdoué.
Seul sous l'orage ou dans le vent,
Comme le firent quelques titans,
Escaladant de fière allure,
Regard battant, belle figure,
Quelques grands cols très élevés,
Il nous fît tous, un jour, rêver.

Venu d'un très petit pays
C'est  le Giro qui l'anoblit.
Mais si Bondone l'a adoubé,
Avec ses pentes très verglacées,
Notre Chartreuse l'a consacré.
C'est bien de France, et sans appui,
Dans la tourmente qu'il a séduit.
Je me souviens, j'en ai rêvé !

Divin archange ou grand coursier,
Les Saint Bernard l'ont confirmé,
Pas d'équipier, seul il gagnait !
Sans une chute fort mal venue
61, il eût vaincu,
Et maître Jacques en fût cocu !
Puis son destin s'est effrité,
Au fil des ans, j'ai peu rêvé.

Dans les années qui ont suivi
Comme pour d'autres avant lui
La belle image s'est effacée.
2005, l'a remerciée,
Car le champion s'en est allé,
Au panthéon des grands anciens
Retrouver quelques vieux copains,
Qui tous nous avaient fait rêver.

Ecoutez bien, vous l'entendrez,
Vous qui un jour l'avez aimé,
Des Apennins au Mont Granier,
Des Dolomites aux Pyrénées,
Le bel éphèbe, premier de cordée
Une dernière fois s'est envolé.
Adieu Charly, soit remercié
Toi qui ma vie, m'a fait rêver.


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 1/08/2018 à 14:55

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2018 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126