Accueil     Forum     Coups de pédales                           Admin
Palmarès de Jean-Pierre Monséré (Bel)18 octobre 2018  

 Archives courses

Tour de France

Courses à étapes

Courses en ligne

Courses disparues

Championnats

Critériums

Piste

Cyclo-cross

Féminines

Amateurs

 Archives coureurs

Lexique

Palmarès

Équipes / Maillots

Photos

 Archives dossiers

Les annuaires

Les dossiers

 Accès adhérents

L'éphéméride

Mises à jour/Infos

Coll. P. Weecxsteen

Coups de Pédales

Téléchargements

Liste adhérents

 

 ACCÈS DIRECT

     Annuaire 2018

     Classement UCI

     Calendrier 2018

     Coupe France 2018

 

 Interactivité

Contacts

Recherches

L'Association

Forum

Liens cyclistes

L'actualité

Ajouter aux favoris



Jean-Pierre MONSERÉ
né le 8 septembre 1948 à Roulers
décédé le 15 mars 1971 à St Pieters-Lille
(mort en course au cours du G.P de Retie)

1962 - débutant non licencié
1ère victoire alors qu'il n'a pas 14 ans

1963 - débutant non licencié
4 victoires

1964 - débutant non licencié
28 victoires
1ère licence "Débutant" le 21 août

1965 - junior
Licence "Junior" le 5 janvier
22 victoires

1966 - junior
36 victoires dont :
2ème du Championnat de Belgique à Mettet le 24 juillet
Passe "Amateur" le 8 septembre
1er à Passendale le 18 septembre
1er du Critérium (a) de Beernem le 23 septembre
1er du Critérium de Roulers le 24 septembre
1er à Sint Gillis-Waas le 1er octobre

1967 - amateur
Champion de Belgique de poursuite olympique à Rocourt le 11 juin 
- avec Serruys, Van Marcke et Van Wijnsberghe
1er à Bruges le 16 avril
1er à Stasegem le 29 avril
1er à Ninove le 1er mai
1er à Ypres le 6 mai
1er du Championnat de Flandre Occidentale à Sint Kruis le 8 mai
1er à Roulers le 16 mai
1er à Tielt le 18 mai
1er du Critérium de Zwevezele le 3 juin
1er de la 1ère étape (a) du Tour du Limbourg le 17 juin
1er du Critérium de Staden le 27 juin
1er à Roulers le 16 juillet
1er du Critérium de Stene le 22 juillet
1er à Veurne le 2 août
1er à Beselare le 15 août
1er à Denderhoutem le 20 août
1er à Eernegem le 16 septembre
1er du Critérium de Roulers le 23 septembre
1er à Lichtervelde le 25 septembre
1er à Moorslede le 26 septembre
2ème à Houthem-Comines le 2 avril
2ème du Championnat de Belgique interclubsà Halle le 19 avril
- avec Vandenberghe, Van de Rijse, Vanneste, Reybrouck et David
2ème à Vlamertinge le 14 mai
2ème à Lovendegem le 22 mai
2ème à Flobecq le 25 juillet
2ème du Critérium de Boezinge le 28 juillet
2ème du Championnat de Belgique à Nieuwerkerken-Waas le 6 août
3ème à Hulste le 5 septembre
5ème du Tour des Flandres le 4 juin
8ème de l'épreuve pré-olympique à Mexico le 28 octobre
10ème du Championnat du Monde à Heerlen le 2 septembre

1968 - amateur
Champion de Belgique militaire à Moorslede le 22 septembre 
Champion de Belgique de poursuite olympique à Rocourt le 2 juin 
- avec Serruys, Van Marcke et Callens
1er du Circuit des 11 Villes à Bruges le 17 mars
1er à Genk le 4 avril
1er à Sibbe le 13 avril
1er à Eernegem le 14 avril
1er à Sint Michiels-Brugge le 25 avril
1er à Stasegem le 27 avril
1er à Ninove le 1er mai
1er à Outer le 4 mai
1er à Hooglede le 7 mai
1er du Trophée Peugeot à Valentigney le 19 mai
1er à Ypres le 27 mai
1er du Critérium de Bavegem le 15 juin
1er à Staden (chrono) le 25 juin
1er à Staden (en ligne) le 25 juin
1er à Elverdinge le 29 juin
1er à Beveren-Leie le 1er juillet
1er à Bertem-Rumbeke le 9 juillet
1er à Westrozebeke le 24 juillet
1er de l'individuelle de Sint Andries le 25 août
1er à Roulers le 27 août
1er à De Pinte le 9 septembre
1er à Heist aan Zee le 14 septembre
1er à Beernem le 20 septembre
2ème à Raversijde le 16 mai
2ème à Veurne le 30 juillet
2ème du Championnat de Belgique à Mettet le 4 août
2ème du Critérium d'Oordegem le 24 août
2ème à Roulers le 29 août
3ème à Wasmuel le 11 avril
3ème du Championnat de Belgique interclubs à Mettet le 24 avril
- avec Vanneste, Van de Rijse, Monteyne, Vandenberghe et David
3ème de la finale de l'Etoile à Aartselaar le 23 juin
3ème à Jesseren le 28 juillet
3ème à Sint Gillis-Dendermonde le 7 septembre
4ème à Baasrode le 11 mai
6ème de l'épreuve sur route des JO à Mexico le 23 octobre

1969 - amateur
1er du Omloop Het Volk le 1er mars
1er à Lovendegem le 9 mars
1er à Strijpen-Zottegem le 27 mars
1er à Roulers le 5 avril
1er à Eernegem le 6 avril
1er à Denderleeuw le 9 avril
1er à Ruddervoorde le 20 avril
1er du Circuit des Régions Flamandes à Meerbeke le 11 mai
1er à Marke le 25 mai
1er du Critérium de Roulers le 27 mai
1er à Ypres le 2 juin
1er à Kortrijk-Sint Jan le 8 juin
1er à Zerkegem le 9 juin
1er à Rekkem le 16 juin
1er de la finale de l'Etoile à Aartselaar le 22 juin
1er à Staden le 23 juin
1er à Poelkapelle le 6 juillet
1er à Sint Niklaas le 10 juillet
1er à Bornem-Branst le 23 juillet
1er à Ledegem le 31 juillet
1er à Herentals le 3 août
1er à Rumbeke le 4 août
1er à Lier le 13 août
2ème à Hrelbeke le 22 mars
2ème à Heusden-Gentbrugge le 30 mars
2ème à Berlare le 12 avril
2ème à Budingen le 15 mai
2ème du Critérium de Staden le 24 juin
2ème du Circuit du Hainaut à Baulet le 12 juillet
2ème du Championnat de Belgique à Nieuwerkerken le 27 juillet
2ème à Zwevezele derrière derny le 9 août
2ème à Beert-Bellingen le 17 août
2ème du Championnat du Monde à Brno le 24 août
2ème à Roulers le 27 août
2ème à Tirlemont le 30 août
3ème à Bruges le 16 mars
3ème à Wasmuel le 3 avril
3ème à Beernem le 16 août
3ème à Izegem le 9 septembre
5ème de Gand-Wevelgem le 16 avril
9ème du Olympia's Tour du 16 au 22 mai
- 2ème de la 1ère étape
- 1er de la 4ème étape
- 1er de la 5ème étape TTT
- 7ème de la 6ème étape (a)
- 4ème de la 6ème étape (b)
11ème du Tour de Belgique du 27 avril au 4 mai
- 2ème de la 1ère étape
- 1er de la 4ème étape
- 4ème de la 5ème étape
- 4ème de la 8ème étape (b)
Passe professionnel le 4 septembre chez FLANDRIA-DE CLERCK
1er du Giro di Lombardia le 11 octobre
1er à Koekelare le 6 septembre
2ème à Rummen le 4 septembre
2ème de la Coppa Agostoni à Lissone le 8 octobre
3ème à Izegem le 9 septembre
3ème du Championnat des Flandres à Koolskamp le 11 septembre
3ème du Critérium de Beernem le 19 septembre
6ème du G.P de Fourmies le 5 octobre
7ème des 6 jours de Gand du 17 au 23 novembre avec Roger Kindt
25ème de Paris-Tours le 29 septembre

1970 - FLANDRIA-MARS
Champion du Monde à Leicester le 16 août
Champion de Belgique d'omnium à Gand le 1er novembre 1969
- 3ème de la poursuite
- 4ème du kilomètre
- 1er de l'individuelle
1er de l'omnium d'Anvers avec Sercu et R. De Vlaeminck le 30 mars
1er à Oostkamp le 23 avril
1er à Boezinge le 16 mai
1er à Ninove le 19 mai
1er à St Andries le 25 juin
1er à Sin-le-Noble le 30 juin
1er du Circuit des Monts du sud-Ouest à Poperinge le 8 juillet
1er à Bornem le 14 juillet
1er du Critérium de Drongen le 31 juillet
1er du Critérium de Zingem le 24 août
1er à Roulers le 28 août
1er de l'omnium de Milan avec Eddy Merckx le 3 septembre
1er à Koekelare le 5 septembre
1er du Critérium de Berlaar le 8 septembre
1er à Retie le 16 septembre
1er à Adinkerke le 24 septembre
1er de l'omnium de Gand avec Sercu le 3 octobre
1er des 6 jours de Gand avec Patrick Sercu du 16 au 22/11
2ème de l'omnium de Gan le 24 janvier
- avec Roger et Eric De Vlaeminck
2ème du Circuit des Régions Frontières à Ledegem le 7 mars
2ème du G.P de la Banque à Roulers le 28 mars
2ème du Circuit de la Vallée de la Lys à Bavikhove le 3 mai
2ème à Tervuren le 21 mai
2ème de Bruxelles-Meulebeke le 31 mai
2ème du Circuit du Houtland à Torhout le 28 juin
2ème à Heusden le 2 juillet
2ème à Ulvenhout le 29 juillet
2ème du Critérium de Schaerbeek le 19 août
2ème du Championnat des Flandres à Koolskamp le 17 septembre
2ème de l'américaine de Grenoble avec Sercu le 25 novembre
3ème à Bellegem le 26 mars
3ème du Championnat de Belgique à Yvoir le 21 juin
3ème à Ingelmunster le 20 juillet
3ème du Critérium de Tirlemont le 28 août
3ème de l'individuelle de Milan le 3 septembre
3ème du G.P di Larciano le 21 septembre
3ème à Langemark le 30 septembre
3ème à Biot le 25 octobre
3ème de l'omnium d'Anvers le 28 novembre
4ème à Renaix le 25 mai
4ème du Critérium des As à Daumesnil
6ème du Tour des Flandres le 5 avril
6ème du Super Prestige Pernod
8ème de Gand-Wevelgem le 1er avril
8ème de la Flèche Wallonne le 19 avril
8ème de la Coppa Agostoni à Lissone le 7 octobre
10ème de Paris-Roubaix le 12 avril
11ème de Kuurne-Bruxelles-Kuurne le 1er mars
20ème du Omloop Het Volk le 28 février
21ème du Circuit des XI villes le 15 mars
22ème de Milano-San Remo le 19 mars
24ème de la Vuelta a Andalucia du 15 au 20 février
- 1er de la 2ème étape
- 1er de la 4ème étape
- 3ème du classement du meilleur grimpeur
Abandon au Tour de Suisse du 11 au 19 juin
- 4ème de la 5ème étape
Abandon à Paris-Luxembourg (4ème étape) du 10 au 13 août
- 1er de la 1ère étape
- 6ème de la 2ème étape (b)
Abandon aux 6 jours de Bruxelles avec Patrick Sercu du 6 au 12/11
Participe aux 4 jours de Dunkerque du 5 au 10 mai
- 8ème de la 4ème étape
- 4ème de la 5ème étape (a)

1971
Champion de Belgique d'américaine à Gand avec Sercu le 18 octobre 1970 
1er de l'omnium de Bruxelles le 15 janvier
- avec Merckx, R. De Vlaeminck et Bracke
1er de la Vuelta a Andalucia du 14 au 19 février
- 3ème du prologue (b) (3ème du Trofeo Zumaquero)
- 1er de la 1ère étape
- 1er de la 3ème étape
- 2ème du classement du meilleur grimpeur
2ème des 6 jours d'Anvers du 19 au 25 février
- avec Dieter Kemper et Julien Stevens
2ème du Circuit de la Flandre du Sud-Ouest à Hulste-Ingelmunster le 13 mars
4ème de l'individuelle de Bruxelles le 15 janvier
9ème du Circuit des 11 Villes à Bruges le 14 mars
10ème du Circuit des Deux Flandres à Kuurne le 7 mars

Il y a au fil du temps, dans l'existence en générale, et dans le sport en particulier, des destins tragiques qui relativisent toutes notions d'exploits, de courage et de dépassement de soi. Les tragédies bénéficient, si j'ose dire, d'une remise en cause, d'une prise de conscience collective, afin que de telles situations dramatiques ne se reproduisent pas. Parfois, ces drames peuvent être évités, c'est le cas qui nous occupe, d'autres fois c'est réellement le destin, les aléas de la vie et du sport, qui frappent ainsi au hasard.

Nous sommes à l'aube des années 70 en pleine hégémonie Cannibaliste. Le Roi Eddy Merckx règne, en maître sur le peloton, en despote insolent depuis bientôt trois saisons et l'avenir ne s'annonce pas sous les meilleures auspices pour les adversaires du Belge, étant donné le jeune âge du bonhomme (25 ans) et donc la grande marge de progression dont il doit bénéficier en rapport à son expérience future. Pourtant, dans les chaumières d'Outre-Quiévrain, il se murmure qu'un jeune présomptueux serait sur le point d'éclore. La rumeur enfle et grossit en même temps que les exploits naissants d'un tout jeune garçon du nom de Jean-Pierre Monseré. Monseré, n'est d'ailleurs pas sans rappeler, pour les jeunes d'aujourd'hui, un certain Franck Vandenbroucke. Même tempérament à la limite de l'insolence, mêmes revendications tonitruantes, même égoïsme exacerbé mais surtout même classe intrinsèque, deux purs diamants à l'état brut.

Jean-Pierre Monseré, se fait distinguer la première fois en devenant Champion de Belgique amateur en l'an 68. L'année suivante (1969), il devient le dauphin du Danois Leif Mortensen lors des Championnats du Monde amateurs. Nous sommes à la fin du mois d'août, date traditionnelle des Mondiaux d'antan. Le jeune homme passe professionnel dans la foulée et un mois plus tard, en octobre donc, il est déclaré vainqueur, à sa première participation à une classique, du Tour de Lombardie suite au déclassement du sprinter Néerlandais Gerben Karstens, convaincu de dopage. Le jeune prodige, alors, commence à inquiéter singulièrement son Altesse Eddy Merckx, mais aussi Walter Godefroot, Eric Leman et consorts, mais plus encore les adversaires des Belges en général, qui s'autorisent à penser, à juste titre d'ailleurs, que les miettes laissées par ci-par là, par les sujets de sa Majesté le Roi Baudouin, seront inévitablement happées, tel l'Ogre dans le "Petit Poucet" par ce nouveau Conquistador. Français, Italiens, Espagnols, Hollandais, Allemands et Suisses commence à voir, fatalement, d'un mauvais oeil l'émergence de pareil trublion. Meilleur ami du Gitan, il en avait la personnalité atypique, extraverti en diable, rusé, malin, voire comédien, à ses heures les plus fastueuses.

En compagnie de Roger De Vlaeminck, donc, il échafaudait des plans drastiques pour stopper l'hémorragie Merckxienne. Son premier titre de gloire, hormis son succès dans les Feuilles Mortes, et qui sera, hélas, son dernier, il l'obtiendra avec une maestria de vieux briscard lors des Championnats du Monde professionnels de Leicester, en Grande-Bretagne fin 70. A cette occasion, il deviendra Champion du Monde au nez et à la barbe de tous les ténors du peloton de l'époque. Signe du destin, déjà ? Il coiffe à l'arrivée, celui là même qui l'avait privé, un an plus tôt, de la tunique irisée amateur à savoir Leif Mortensen, le Vicking ! Ce fut une course échevelée, sans réelle difficulté bouclée à plus de 41 km/h de moyenne pour une distance conséquente de 272 bornes. Monseré, échappé en compagnie de notoriétés telles Gimondi (3ème), Godefroiot (7ème), Bitossi (9ème), De Vlaeminck (11ème) ou encore Altig (15ème) et Guimard (14ème), fit preuve d'un culot hors norme pour venir châtier sur la ligne d'arrivée des coursiers plus aguerris à pareilles pressions. On notera, pour la petite histoire (course d'équipe oblige), l'arrivée en 29ème position d'Eddy Merckx au sein d'un premier peloton réglé pour la circonstance par le lauréat de la Grande Boucle 68, le rapide Néerlandais à lunettes, Jan Janssen.

De cette notoriété naissante, le Belge montrera alors un tempérament extravagant à la limite du supportable. Dénué de scrupule, il dénoncera des contrats pourtant dûment authentifiés, s'épanchera dans des déclarations irrévérencieuses à l'égard de son entourage. Il ira même jusqu'à s'enrôler en compagnie de sa formation dans des critériums se déroulant le même jour... Pourtant, ses frasques inconsidérées trouveront un épilogue, sans commune mesure, néanmoins, avec le drame du 15 mars 1971.

Ce jour là a lieu un critérium et comme tant de critérium, la sécurité y est moindre. La circulation y est régulée en amont et en aval de la course. Toutefois ce jour là, au cœur du peloton de ce Grand Prix de Retié, un irresponsable a démontré, une nouvelle fois, l'égoïsme et l'indiscipline chronique de nos contemporains, en général, et des automobilistes en particulier. Refusant de stopper à une intersection, le contrevenant vint percuter de plein fouet Jean-Pierre Monseré qui, projeté sur le macadam, décèdera sur le coup victime d'une fracture du crâne. Le destin vous dis je car, en effet, l'enfant de Roulers (prédestiné ?) avait longuement hésité avant de, finalement, se décider à prendre part à l'épreuve. Mal lui en prit, il venait de fêter (septembre) ses 22 ans !

Sa mort suscita un énorme traumatisme au Royaume du Vélo qu'est la Belgique à cette époque (elle l'est toujours rassurez-vous), car Monseré, en dehors d'un caractère trempé et l'insouciance d'un enfant gâté réalisait, alors, un début de carrière exceptionnelle et nul doute que le paysage du cyclisme des années 70 en aurait été, inexorablement, bouleversé.

Personnellement, à cette époque bénie des dieux du cyclisme, je dénonçais vertement mais toujours sportivement l'hégémonie de Merckx (j'ai révisé mon jugement depuis fataliste et résigné devant tant de classe faite homme) et mon souhait le plus cher était de voir surgir un "clone" du Cannibale qui, à l'instar d'un Roger De Vlaeminck par exemple, viendrait tailler en pièce celle-ci. L'éclosion puis le décès de Jean-Pierre, je l'ai ressenti, alors, comme une immense injustice envers l'homme, bien sûr, mais aussi envers le cyclisme car la Légende, la vraie ce sont les coureurs qui la font, la vivent, l'écrivent et la colportent de génération en génération, en aucun cas c'est le destin.

Michel Crépel.


    Une remarque sur ce fichier ? : écrivez-nous

Fichier mis à jour le : 26/11/2013 à 20:29

   Dernières news

Toutes les infos




 
A propos du site        Légal        Contacts
 
© 1997/2018 - memoire-du-cyclisme.eu - Tous droits réservés - Site déclaré auprès de la CNIL sous le n°834126